Accueil > Ecrire > Les conseils d'Alixe >

|   Poster sur Internet >>

L'expression écrite

Bien écrire ? Ça veut dire quoi ? Il n'y a pas de recette miracle, chaque auteur doit trouver son style. Mais il y a toujours un minimum quand même : le récit doit être clair et les mots utilisés à bon escient.

Enrichir son vocabulaire et ses expressions

Bon, il faut bien le dire. Pour bien écrire... il faut lire. C'est la seule façon d'acquérir du vocabulaire, d'enrichir ses expressions et de se sensibiliser à l'orthographe. Quand je dis lire, c'est pas forcément Proust, mais c'est pas sur FanfictionNet non plus. Lisez de vrais livres, relus par des professionnels. Lisez des BD, de la science Fiction, des romans jeunesse (La croisée des mondes de Pullman par exemple est très bien traduit et très riche en vocabulaire), bref, n'importe quoi de publié... et qui vous divertit.

Pour les expressions particulières : dictionnaire d'argot du XVIII° / XIX° siècle : utile pour inventer des insultes imagées !

Des outils pour vous aider

Prenez l'habitude de vérifier le sens et l'orthographe des mots que vous utilisez et qui n'appartiennent pas à votre langage habituel. Vous êtes allergique au dictionnaire ? Qu'a cela ne tienne, on trouve tout sur Internet. Ainsi Lexilgos fera la recherche pour vous sur le dictionnaire de votre choix. Je vous conseille de lancer la recherche par le bouton Trésor qui vous enverra sur le site des Trésor de la langue française, dictionnaire vous donnant définitions, étymologie, citations, synonymes, antonymes de 100 000 mots.

De même, il est normal de ne pas connaître toute sa conjugaison. Une petite vérification sur Le conjugueur ne vous fera pas perdre beaucoup de temps et améliorera la clarté de votre texte.

L'indispensable relecture

Beaucoup d´erreurs sont de simples fautes de frappe. Vous les verrez facilement. Cela vous permettra aussi de repérer les fautes d´accord les plus grossières. Il est normal, en cours d´écriture de ne pas penser aux accords ou aux conjugaisons. On ne peut pas tout faire en même temps ! Il est recommandé de ne pas poster à chaud, juste après avoir tapé le dernier mot de votre chapitre. Il vaut mieux se relire quelques jours après la rédaction. Ca décante et on se rend mieux compte des défauts.

N'hésitez pas à vous relire à voix haute, cela vous permettra d'entendre vos erreurs de constructions grammaticales, les mots oubliés et les répétitions (votre chien appréciera).

Il est également habituel de ne pas voir toutes ses fautes. On voit toujours mieux les fautes des autres, c'est bien connu. Utilisez donc les services des gentils correcteurs (ou beta-lecteurs) qui font le travail gratuitement et qui en plus mettront le doigt sur les faiblesses du scénario ! (voir sur les correcteurs))

Si vous ne connaissez personne susceptible de vous relire, n'oubliez pas les copains qui se cachent au fond de votre ordinateur : le correcteur d'orthographe Word et le correcteur de grammaire.

Si vous n'avez pas de correcteur intégré à votre logiciel de traitement de texte, vous pouvez aller sur cet outils en ligne : Le patron. Originellement, c'est pour aider les étrangers qui apprennent notre langue, mais c'est assez basique pour nous rendre service à nous aussi.

Je vous ai listé les fautes les plus courantes sur fanfiction.net pour que vous tentiez de ne pas les reproduire.

Les points à ne pas négliger

La ponctuation

C'est un élément important pour la compréhension de vos phrases.

Pour en connaître les règles : Quelques rappels généraux sur les règles de ponctuation ou Règles de typographie et fautes fréquentes

Faire la chasse aux répétitions

L'étendue du problème

Il n'est pas toujours évident d'élargir son vocabulaire pour éviter de toujours répéter les mêmes mots. Or il est pénible de lire un chapitre qui utilise toujours les mêmes vocables.

Les articles et démonstratifs (le, un, de, ce) sont incontournable, mais non gênants, car ils sont neutres.

Les mots courants (table, rue, pleur, bras) peuvent apparaître plusieurs fois dans un chapitre, sans se faire remarquer. Tâchez cependant de tourner vos phrases de façon à ne pas répéter le même mot (ou dérivé du mot) deux fois dans le même paragraphe ou dans trois paragraphes consécutifs.

En recevant sa lettre, j'eus envie de pleurer. Submergée par de poignants regrets, je ne pus retenir mes pleurs et je me jetai sur mon lit en pleurant.

Il faut tourner la phrase autrement :

En recevant sa lettre, je sentis la tristesse m'envahir. Submergée par de poignants regrets, je ne pus retenir mes larmes et je me jetai sur mon lit en pleurant.

Là c'est mieux non ?

Ce qui se remarque encore davantage sont les expressions :

Comme si sa vie en dépendait,
D'une insistance troublante,
De manière plaisante

En soit, ce ne sont pas des expressions rares, mais on ne les lit pas partout et on les remarque forcément si elles sont casées deux fois dans le même chapitre. Là encore, il faut s'appliquer à trouver des synonymes.

Trouver des synonymes

Dans votre traitement de texte

Word est un brave type : il a toute une flopée de synonymes qui n'attendent que vous, dans sa mémoire. Mettez vous sur le mot à éviter et appuyez simultanément sur les touches MAJ et F7. Une petite fenêtre s'ouvrira et vous proposera tout plein d'alternatives.

Sur Internet

L'incontournable Centre national de ressources textuelles et lexicales :

Version papier : le dictionnaire courant ou dictionnaire des synonymes

Si vous en avez chez vous, cela peut servir.

Vous pouvez aussi vous référer aux listes que nous avons établiée sur ce site pour les verbes : dire, voir, faire.

On fait ce qu'on peut

Il faut bien avouer, certains mots n'ont pas assez de synonymes. Ce qui passe par le regard, par exemple, c'est très limité : on lance des regards, des coup d'oeil et on fixe des yeux, et c'est tout.

Vérifier le sens des locutions que vous employez

Une locution est une expression, souvent désuète, que l'on utilise pour exprimer une situation (détaler sans demander son reste, faire l'âne pour avoir du son...). Malheureusement, on les trouve souvent dans les fanfictions utilisées à contresens, mal orthographiées et même complètement déformées.

Pour vérifier que vous ne faites pas fausse route, tapez votre expression sur un moteur de recherche. Si aucun des liens proposés ne contient votre locution dans son entier, il y a des chances qu'elle soit impropre. Dans le cas contraire, cliquer sur le lien contenant dictionnaire ou définition, pour vérifier que vous l'utilisez correctement.

Pardon d'insister là dessus, mais je ne suis toujours pas remise d'avoir lu Harry piqua un phare. Moi je l'imaginais en train de dérober un phare de trente mètres de haut. Mais comment allait-il le cacher sous sa robe de sorcier ? Petit délinquant, va ! Non, non, il avait juste rougi (piquer un fard)

Prendre garde au niveau de langage

Théoriquement, la narration doit être en langage soutenu. On ne parle pas comme on écrit. Doivent être bannis le langage familier et a fortiori l'argot.

Ainsi, on n'écrit pas Ils rigolèrent tous de sa vanne mais Ils rirent de la plaisanterie.

Les seules exceptions sont les dialogues et les récits à la première personne, considérés comme un dialogue entre le narrateur et le lecteur.

Est-il besoin de le préciser ? Pas de SMS dans le texte, bien sûr !

Utiliser le vocabulaire pour créer une ambiance

Si vous écrivez une histoire se déroulant dans le passé, soignez les dialogues et les descriptions pour faire "couleur locale" et ainsi plonger le lecteur dans l'atmosphère que vous avez choisie.

Godric Gryffondor rajusta son pourpoint et retira son couvre-chef avant d'aller présenter ses respects au seigneur de Poudlard
(Fanfiction, catégorie Harry Potter)

Niveau de langage et anachronisme dans les dialogues.

Dans quelle mesure peut-on utiliser le vocabulaire anglais ?

Les fautes de temps

Prenez garde aux fautes de temps. Aux erreurs de conjugaison, à la concordance de temps, mais aussi aux changements brutaux de temps en cours de route. C'est très déstabilisant pour le lecteur.

Faites un tour sur ce site pour découvrir toutes les règles usuelles propres aux verbes et leur conjugaison

Prendre garde aux homophonies

Si vous avez du mal avec la différence entre les a/à, se/ce ou ses / c'est et autres pièges de ce genre, allez voir par là.

Et aussi là : ce/se et ce/ses/ces

La règle du participe passé des verbes du premier groupe

C'est la faute la plus récurrente dans les fics. Un truc pas trop compliqué pour ne plus vous tromper.

Respecter les conventions typographiques et les règles de grammaire

Rapporter un dialogue dans les règles

Lire la rubrique sur les dialogues

Utiliser les majuscules avec parcimonie

En théorie on en met au début des phrases et aux noms propres, c'est à peu près tout.

Les règles applicables

Le cas particulier du vocabulaire potterien

Ecrire les nombres

Vous n'avez le droit d'utiliser les chiffres que pour écrire les dates (le 5 avril 20006) et l'heure (8h15, 20h30).

Dans tous les autres cas, les nombres s'écrivent en toutes lettres. Cela vous ennuie ? Un site se propose de le faire pour vous.

Utiliser des abréviations dans la narration

Non, la narration s'écrit en toute lettres. Si vous en avez assez d'écrire certains mots compliqués, utilisez l'insertion automatique de Word

Une exception cependant, on abrège les titres : M. pour monsieur, Mme pour Madame, Dr pour Docteur, Mr pour Mister, Mrs pour Mistress [misiz].

Je vis arriver M. Dupont (au lieu de Je vis arriver monsieur Dupont)
Par contre, quand le titre est utilisé dans un dialogue comme marque de déférence, on l'écrit en toute lettre et avec une majuscule : Bonjour, Monsieur.

Haut de page
|   Poster sur Internet >>

A lire également...

Date de modification de la page : 25/04/2012

Vous pouvez utiliser ce site pour votre usage personnel autant que vous le désirez, mais je vous remercie de ne pas le publier en tout ou partie sous votre nom. Si vous citez des extraits, veillez à bien reprendre les références qui s'y rattachent.