Accueil > Ecrire >

<< Menu de Ecrire des histoires  | |   Les régles de la fanfiction >>

Publier sur Internet

Haut de page

Les relations avec les lecteurs

La publication sur Internet permet une relation avec les lecteurs plus directe que les modes de publication traditionnelle. En effet, la plupart des sites de publication donne les moyens aux lecteurs de poster des commentaires ou de joindre les auteurs par mail.

Sur fanfictionNet : les reviews (commentaires) et les MP (messages privés).

Ne commettez cependant pas l'erreur de croire que les louanges vont pleuvoir sur vous, sans contrepartie de votre part. Les commentaires que vous recevrez et la relation qui en découlera entre vous et votre lectorat dépend de vous.

C'est avant tout un échange : vous donnez un peu de vous-même dans votre histoires et vous espérez que les lecteurs vous octroient un peu de leur temps pour partager avec vous les émotions qu'ils ont ressenties en lisant votre texte.

Mais établir une vraie relation avec eux demandera de la bonne volonté et des petites attentions de la part de chacun. Pour cette raison, votre écriture doit reflèter le respect du lecteur et le gage de votre volonté d'entretenir avec lui un échange chaleureux.

Haut de page

Ne pas décevoir ou choquer le lecteur

Les lecteurs se font une idée de votre histoire à partir de la présentation que vous en avez faite sur la page principale de présentation des fictions (titre et résumé). S'il y a un trop gros décalage cette dernière et le récit, la déception qui en découlera risque d'empêcher le lecteur de rentrer dans le texte, alors même que le genre de l'histoire est susceptible de lui plaire.

Par ailleurs, certains lecteurs recherchent des genres bien particuliers ou en évitent certains. Ainsi précisez si c'est un slash et signalez à l'avance la présence de scènes dures ou violentes. Il est important de préciser le genre (aventure, romance...) quand vous créez l'histoire.

Cas particulier des fanfiction : N'oubliez pas que dans le monde de la fanfiction, on espère retrouver ce qu'on a aimé dans le livre. Alors, si vous dénaturez les personnages, pas de problème, mais prévenez vos lecteurs à l'avance pour qu'ils s'y préparent. De même, signalez clairement les UA (univers alternatifs) ou votre intention de ne pas prendre en compte certains éléments de l'histoire originale.

Soyez sympa dans les séries en cours : quand le dernier tome vient de sortir, tout le monde ne l'a peut-être pas lu. Alors signalez préalablement que vous l'avez pris en compte pour ne pas apprendre au lecteur des éléments qu'il aurait préféré découvrir tout seul dans le livre (SPOIL Tome 7, Prend en compte la saison 5, par exemple)

Pour donner envie de vous lire...

Ne pas commencer dix histoires sans jamais en terminer aucune

Vous avez une idée de génie, vous écrivez un ou deux chapitres, les mettez en ligne puis l'inspiration se tarit et vous passez à l'idée suivante. Certes, il est agréable de confronter ses nouvelles idées à son public, mais pour les lecteurs, c'est très frustrant.

Avant de mettre en ligne, écrivez plusieurs chapitres d'avance et assurez vous que vous savez en gros le déroulement de votre histoire et son dénouement. Sinon, gardez votre histoire sous le coude ou limitez-vous à la faire découvrir à votre relecteur.

Si vous n'arrivez pas par manque de temps ou d'inspiration à terminer une histoire, n'hésitez pas à indiquer dans un dernier chapitre la fin que vous aviez prévue. Le lectuer sera satisfait de ne pas ête laissé en plan et comblera les trous de lui-même. Quand l'inspiration reviendra, vous pourrez toujours retirer le résumé final et terminer le récit normalement.

Haut de page

Les commentaires (reviews)

Lire ce que Vert a écrit sur le système des reviews, ainsi que le dossier très complet d'Ashkaa

Pas de chantage aux commentaires

N'oubliez pas que le lecteur a le droit de ne pas laisser de review. Sur un grand nombre de sites de publication, vous avez des stats pour témoigner de son passage. Quémander des reviews n'est pas très élégant. En exiger un minimum pour poster la suite est carrément mal élevé et très mal perçu.

Répondre aux commentaires

Ceux qui n'ont rien compris

Parfois, les questions des lecteurs paraissent stupides. Malgré tout, évitez la condescendance dans votre réponse. Une fois, on m'a répondu "Aie l'intelligence de comprendre mon texte" et inutile de préciser que cela ne m'a pas plu du tout.

Avant de répondre "c'est expliqué dans le texte", pensez à relire le passage en question pour vérifier si tous les éléments sont bien exprimés, sans ambiguité. Si les éléments son disséminés dans les chapitres, dites-vous que les lecteurs lisent des dizaines d'histoires en parallèle, et que vos mises à jours sont peut-être espacées. Quelques rappels en résumé ou en note d'auteur ne sont peut-être pas superflus.

Enfin, soyez patient. Votre lecteur est peut-être tout simplement jeune ou étourdi !

Les commentaires négatifs

Il est toujours difficile de recevoir des critiques. Nos textes sont un peu de nous-même, et il est normal de se sentir agressé. N'oubliez pas cependant que la galerie de review n'est pas là pour chanter vos louanges exclusivement. C'est pour permettre aux lecteurs de partager leur ressenti, qu'il soit négatif ou positif.

N'hésitez pas à vous remettre en cause, et examiner avec sérieux les critiques qui vous sont faites. Si vous pensez qu'elles ne sont pas justifiées, vous pouvez défendre votre texte en argumentant (calmement, cela va sans dire)

Pour les réponses publiques (qui peuvent être lues par les autres lecteurs), attention de ne répondre que sur le fond de la critique et de la façon la plus neutre possible. Evitez toute attaque à l'encontre de l'auteur du commentaire, si vous ne voulez pas passer pour un auteur qui n'accepte aucune critique.

N'attaquez jamais un contradicteur en prenant les autres lecteurs à témoin. Celui ainsi désigné se sentira mis au pilori et en sera blessé, ce qui ne calmera sans doute pas le jeu. Si vous avez des remarques à lui faire sur le ton employé ou la légitimité de ses remarques, faites-le par messages privés, uniquement.

Si le commentateur est anonyme (pensez quand même à vérifier s'il n'existe pas de profil correspondant au pseudo), demandez-lui dans votre note d'auteur de vous laisser son mail pour que vous puissiez discuter entre vous.

Sur FanfictionNet : pour trouver la page d'un auteur : moteur de recherche

Théoriquement, vous ne devez pas répondre par l'intermédiaire d'une review sur votre propre histoire. Outre que les reviews ne sont pas prévues pour cela, certains lecteurs en déduiraient que vous essayez de gonfler artificiellement le nombre de vos commentaires, ce qui est assez mal vu.

Si le ton employé contre vous est réellement agressif, vous pouvez rappeller à la personne les bases de la politesse. Je vous conseille cependant de vous laisser quelque temps de réflexion avant de lui envoyer une diatribe enflammée. Les commentateurs ne sont pas toujours conscients de la rudesse de leur propos et une simple mise au point courtoise suffit généralement à régler tout conflit.

Vous pouvez aussi décider d'ignorer les commentaires ineptes et de laisser les autres lecteurs se faire leur opinion tous seuls.

Que faire face à un reviewer réellement malveillant

La plupart des sites donnent la possibilité d'effacer les reviews anonymes, voire de les refuser d'office. N'hésitez pas à joindre l'administrateur du site par mail. Il a la possibilité de bloquer les contributeurs indélicats.

Sur FanfictionNet vous avez toute une série de paramétrages qui vous permettent :

Cas particulier de fanfictionNet : interdiction de répondre aux reviews sur la page des histoires

Sur ce site, il est interdit de répondre en début ou fin de chapitre. Mais vous pouvez le faire par l'intermédiaire du lien Reply pour les rédacteurs inscrits ou sur un forum pour les autres. Et rien ne vous empêche de mettre une phrase de remerciement générale, à titre de note d'auteur (c'est toléré).

La réponse par le lien Reply a ses avantages, mais elle retire la possibilité de réagir publiquement aux critiques faites à votre histoire. Or il est naturel que vous puissiez répondre aux reproches contenus dans une review si vous vous sentez remis en question.

Vous pouvez donc le faire brièvement en note d'auteur à la fin ou au début de vos chapitres. Ce genre de note est juste toléré, alors si vous avez envie d'en débattre sur trois pages, créez un forum sous votre profil et invitez vos lecteurs à lire et à participer.

Haut de page

Obtenir les services d'un relecteur

La meilleure façon d'anticiper les réactions de votre futur public est de faire relire votre travail par une tierce personne.

Le travail du relecteur

Classiquement le relecteur va avoir pour tâche de corriger les fautes d'orthographe qui vous ont échappées. Il est bien connu que l'on voit mieux les fautes des autres que les siennes. Au delà de cette fonction basique, le relecteur corrige également les phrases bancales, fait la chasses aux répétitions et signale les longueurs ou les passages ambigüs. Il peut aussi mettre le doigt sur des erreurs ou des incohérences avec le texte original ou des chapitres précédents.

Si vous vous entendez bien avec lui, il pourra éventuellement donner son avis sur le scénario et vous servir d'interlocuteur pour vous aider à préciser vos idées. Une bonne discussion en chat peut débloquer un point délicat.

Word vous aide. Allez lire : Un merveilleux outil pour la correction de texte.

Haut de page

Vos relations avec votre relecteur

Pensez à le citer dans les notes d'auteur : il passe du temps sur votre texte, alors il mérite que ce soit signalé.

Acceptez ses critiques. Oui, c'est désagréable de voir son travail remis en cause. Vous êtes attaché à certaines scènes ou répliques pour des raisons personnelles et ce n'est pas facile d'y renoncer. Mais dites-vous que si votre relecteur n'en pense pas du bien, une partie de vos lecteurs aura la même réaction.

Réservez-vous cependant le droit de défendre votre point de vue ou de passer outre son avis. C'est vous l'auteur. Mais justifiez votre décision auprès de votre relecteur quand vous ne prenez pas en compte ses suggestions, pour qu'il ne se sente pas désavoué. Et ne lui reprochez jamais sa franchise, si vous désirez qu'il fasse correctement son travail la prochaine fois (si vous en avez gros sur la patate, ne répondez surtout pas tout de suite ! Laisser-vous le temps de vous calmer et de prendre du recul).

Prenez en compte ses disponibilité. Il a ses études ou son travail ; il a ses propres histoires à écrire. Alors ne l'obligez pas à vous corriger en urgence alors qu'il passe ses partiels. S'il semble débordé, demandez-lui s'il désire que vous confiiez temporairement le travail à quelqu'un d'autre ou attendez vous a devoir attendre plusieurs semaines avant de récupérer votre texte. L’idéal serait même d’avoir deux relecteurs pour la même histoire.

Comment trouver un relecteur

Vous pouvez lancer un appel dans vos notes d'auteur sur les chapitres déjà parus de vos histoires. Vous pouvez proposer cette fonction à un lecteur vous ayant envoyé des reviews enthousiastes ou des commentaires pertinents.

L'encrier consacre des discutions pour qu'auteurs et relecteurs potentiels se rencontrent.

Il existe aussi une communauté sur LiveJournal qui permet de trouver un volontaire ou de se proposer comme relecteur.

Sur FanfictionNet, un nouveau service permet de s'inscrire comme relecteur et trouver une liste de volontaires pour vous relire.

Haut de page

Mettre en ligne

Les sites de publication

Liste indicative à venir

Les sites généraux
Fiction originale

FictionPress (pour le mode d'emploi de ce site en français, c'est là)

Fanfiction

Fanfiction.net

Fiction originale et fanfiction

L'Encrier

lespetitsecrivains

Les sites spécialisés dans Harry Potter

HP fanfiction

Les sites pour les textes "adultes"

La mise en ligne

Il y a deux façon de faire passer son texte de son ordinateur à une page Web :

Vous pouvez en général poster de partout : de chez vous sur votre ordinateur, ou d'une clé USB à partir de l'ordi d'un copain ou d'un Cybercafé.

Le téléchargement

Certains sites vous donnent la possibilité d'envoyer directement votre fichier. la récupération du texte (et parfois de la mise en forme) se fait automatiquement.

En règle générale, l'interface présente un bouton Parcourir ou Browse qui vous permet de naviguer parmi vos dossier ou fichiers. Sélectionner le fichier à télécharger puis cliquer sur le bouton Ouvrir de la fenêtre ouverte. Parfois, il faut en outre cliquer sur un autre bouton pour faire démarrer le téléchargement.

Attention, tous les format de fichiers ne sont pas gérés par les sites. En général Microsoft Word est supporté. Si vous avez un autre logiciel de traitement de texte (Writer de Open Office ou autre) regardez s'il n'y a pas une liste des formats acceptés.

Télécharger sur fanfictionNet

Haut de page

Le copier-coller

Sur ces sites, la page de création de chapitres présente des zones de texte à remplir.

Il faut donc ouvrir votre document, sélectionner le titre et le coller sans la zone prévue. Ensuite, sélectionner tout le reste du texte pour le coller dans la grande zone réservée au corps du chapitre. Parfois, une zone vous permet de caser vos notes d'auteur.

Petits rappels

Copier-coller sur fanfictionNet quand l'outil de téléchargement refuse votre fichier.

Haut de page

La mise en forme

Quelque soit le format du site, il faut toujours être vigilant sur le résultat final. Il faut impérativement relire votre chapitre en ligne pour vérifier :

Il vous faudra peut-être corriger votre mise en forme ou changer la structure de votre texte.

Prise en charge par le site

Sur les sites ou vous téléchargez directement votre fichier, il n'est pas rare que vos mises en forme (gras, italique, souligné, centré) soient fidèlement reproduites.

Soyez bien vigilant sur le résultat. Vous aurez parfois à corriger votre mise en forme à la main.

Pour mettre en forme sur FanfictionNet

Les icônes de mise en forme

On peut aussi trouver, pour compléter ou créer la mise en forme, des outils resemblant à ceux dont les logiciels de traitement de texte vous ont habitué : les icônes, ce petits boutons dont la décoration indiquent la fonction.

Petits rappels quand l'interface est en anglais :
Haut de page
Les balises html

Il faut parfois coder vous-même votre texte en html pour mettre vos mots en forme.

Le principe

les mots ou paragraphes auquels on veux appliquer une mise en forme sont entourés par des balises. Une balise est un caractère entouré par des signes plus petit et plus grand : < et >.

Ex : <b> est une balise

Par ailleurs, le texte lui-même doit être entouré par une balise ouvrante et fermante, pour indiquer où commence la mise en forme et et où elle finit.

La balise fermante se caractérise par une barre oblique : /

Ex :
<b> est une balise ouvrante
</b> est une balise fermante
Texte normal <b>Texte en gras</b>, texte normal.

La touche pour taper les balises se trouve est en général en bas du claver (parfois à droite des lettre, parfois à gauche). Taper la touche donne un signe plus petit "<". Pour obtenir le signe plus grand ">", presser la touche majuscule en même temps.

Les balises de base

En savoir davantage sur le html et les pages Web : Le site du zéro

Haut de page
Le BBcode

Le BBcode est le langage des forums de discussion. Cela ressemble beaucoup au html, sauf que ce sont des crochets qui sont utilisés pour signaler les balises.

Pour taper les crochets : Alt gr + 5 pour les "[" et Alt gr + touche ")" pour les "]"

En général, des icônes permettent de générer automatiquement les balises : on clique une première fois pour ouvrir la balise, puis une seconde fois pour la fermer.

Haut de page
<< Menu de Ecrire des histoires  | |   Les régles de la fanfiction >>

A lire également...

Date de modification de la page : 06/02/2013

Vous pouvez utiliser ce site pour votre usage personnel autant que vous le désirez, mais je vous remercie de ne pas le publier en tout ou partie sous votre nom. Si vous citez des extraits, veillez à bien reprendre les références qui s'y rattachent.